• (Autres Pays)
  • |
  • Réseau concessionnaires
/ / / La solution John Deere

La solution John Deere

La solution John Deere : puissance et sobriété

John Deere a été l’un des premiers constructeurs de moteurs à exploiter la re-circulation des gaz d’échappement (EGR) refroidis et le turbocompresseur à géométrie variable (VGT) en applications non routières. Notre expertise dans ce domaine a été mise à profit dans la conception du moteur PowerTech Phase III B. Nous avons ainsi pu ajuster de nombreux détails et apporter des améliorations en termes de consommation de carburant et de caractéristiques clés, telles que les démarrages par temps froid, le temps de réponse transitoire, la puissance additionnelle, le couple maximum et le couple à bas régime.
Pour répondre aux normes d’émissions, nous avons doté tous nos moteurs PowerTech Phase III B d’un dispositif de post-traitement incluant un catalyseur d’oxydation pour moteurs diesel (DOC) et un filtre à particules diesel (DPF).

Technologie des moteurs PowerTech Phase III B
Technologie Moteurs PowerTech Phase III B
La plate-forme de motorisation John Deere PowerTech Phase III B exploite la re-circulation des gaz d’échappement (EGR) refroidis pour maîtriser les NOx, ainsi qu’un dispositif de post-traitement combinant DOC et DPF pour limiter les particules.
VGT : turbocompresseur à géométrie variable
Le VGT John Deere dose la quantité d’air refroidi envoyé dans les cylindres. Un système électronique pilote l’ouverture ou la fermeture des ailettes orientables du turbocompresseur en fonction de la charge et du régime moteur. L’optimisation du flux d’air génère davantage de puissance et de couple à bas régime, un couple maximal supérieur et une consommation de carburant réduite.

Voir l'animation VGT

HPCR : système d’injection haute pression à rampe commune
Le système d’injection haute pression à rampe commune permet de contrôler constamment les variables d’injection telles que la pression, le calage, la durée et les différentes pré-injections. Il offre des pressions d’injection supérieures, améliorant la combustion.

Voir l'animation HPCR

EGR : re-circulation des gaz d’échappement refroidis
L’EGR refroidit et mélange un volume déterminé de gaz d’échappement refroidis à l’air d’admission, abaissant ainsi la température maximale de combustion et réduisant les émissions d’oxydes d’azote (NOx).

Voir l'animation EGR

DOC + DPF : catalyseur d’oxydation pour moteurs diesel + filtre à particules diesel
En conditions de fonctionnement normales, le DOC intervient au niveau des gaz d’échappement en réduisant la quantité de monoxyde de carbone, les hydrocarbures et certaines particules. Le filtre à particule (DPF), situé en fin de chaîne, force les gaz d’échappement à passer par des canaux aux parois poreuses, piégeant et retenant les particules restantes, lesquelles sont alors oxydées via un processus de nettoyage automatique, appelé régénération passive, qui utilise le rejet thermique produit.

Voir l'animation DOC+DPF