• (Autres Pays)
  • |
  • Réseau concessionnaires
/ / / Points clés

Points clés

Le soutien sans faille de John Deere envers la collectivité, la sécurité, la santé et l'environnement n'est pas nouveau. Tout au long de notre histoire, différentes étapes clés viennent illustrer ce soutien. Voici quelques exemples de nos plus grandes réussites et de la reconnaissance qui est venue récompenser nos efforts, classées par décennies.

1901 à 1949

  • 1901 Deere met en place le programme d'indemnisation pour les ouvriers volontaires. C'est 10 ans avant la première loi américaine sur les accidents du travail.
  • 1920 Deere conçoit et construit son premier système de grille de filtration permettant de filtrer les émissions des ateliers de meulage des charrues.
  • 1936 Première fonderie équipée d'un équipement de moulage doté d'un dispositif de contrôle de la pollution de l'air.
  • 1938 Formation de comités en charge de la sécurité des produits ; apposition d'étiquettes de mise en garde sur les cueilleurs à maïs ; introduction des dispositifs de protection de la prise de force.
  • 1940 Les dispositifs de protection de la prise de force sont installés sur les tracteurs et proposés sous forme de programmes de mise à niveau pour les tracteurs produits après 1932.
  • 1947 Création du service de sécurité industrielle de la société.
  • 1949 Première chaudière équipée d'un système permettant de contrôler les émissions de cendres dans l'usine de tracteurs de Waterloo. Installation d'un dépoussiéreur à rideau d'eau dans l'usine de planteuses de Moline, Illinois, pour contrôler les émissions du cubilot.

1950 à 1969

  • 1957 John Deere adopte des normes strictes en matière d'effluents. Ces normes sont pratiquement aussi strictes que celles qui seront adoptées 10 ans plus tard par l'Office des eaux de l'Illinois.
  • 1960 Repositionnement des réservoirs de carburant des tracteurs à l'avant du radiateur et à l'écart du moteur afin d'améliorer la sécurité.
  • 1963 Développement du verrouillage du démarrage des tracteurs de jardin et de gazon.
  • 1965 Introduction des étiquettes porteuses de symboles internationaux permettant une identification des commandes dans le monde entier et sur toutes les gammes de produits.
  • 1966 Introduction des structures de protection anti-retournement.
  • 1967 Mise en place de la première politique environnementale de la société.
  • 1968 Création du Department of Environmental Control (Service de contrôle environnemental), chargé de la coordination des efforts en matière de lutte contre la pollution à l'échelle de toute la société.

1970 à 1989

  • 1970 Développement des phares de tracteur à double faisceau avec interrupteur de variation pour améliorer l'éclairage des machines lors de leur transport sur route.
  • 1970 Mise en place du système informatisé d'analyse du préjudice.
  • 1972 Structures de protection anti-retournement disponibles pour presque tous les tracteurs fabriqués depuis 1960.**
  • 1972 Introduction des cabines de tracteurs Sound-Gard™ insonorisées, permettant de réduire l'exposition des chauffeurs au bruit et aux particules en suspension.
  • 1972 Introduction du dispositif PowerGard™ de protection de la chaîne de prise de force (PDF).**
  • 1973 Lancement officiel du programme de gestion de l'énergie, dix mois avant le premier embargo de l'OPEP sur les livraisons de pétrole aux États-Unis.
  • 1973 Deere s'engage dans l'amélioration du traitement des déchets chimiques et solides, via la mise en place de décharges et de processus dédiés.
  • 1975 En matière de sécurité, le programme de gestion par objectif (Management by Objective) va servir de base à la politique d'amélioration constante de la société en matière de sécurité.
  • 1982 Introduction d'un dispositif de protection de la PDF à charnière pour les tracteurs.**
  • 1983 Développement du verrouillage de la traction des tracteurs de jardin et de gazon.
  • 1983 Lancement des programmes de sécurité en dehors de l'entreprise destinés aux employés et à leurs familles.
  • 1984 Développement du clapet d'interdiction de démarrage forcé pour empêcher tout démarrage intempestif.**
  • 1984 Introduction officielle de l'ergonomie dans la conception des machines Deere.
  • 1985 Installation de série des structures de protection anti-retournement sur tous les tracteurs.
  • 1989 Co-développement du système "Lock 'n Load" de manutention des réservoirs de produits chimique des planteuses par Deere.
  • 1989 Conception du système de détection de présence du chauffeur pour les récolteuses de coton et les moissonneuses-batteuses.

**Brevets cédés gratuitement par John Deere aux acteurs du marché pour prévenir les accidents et les blessures, quels que soient le modèle et la marque de la machine utilisée.

1990 à 1999

  • 1992 Conception du système d'alerte de détection de la présence du chauffeur pour la PDF.
  • 1992 Introduction des containers recyclables ("Envirocrates™") pour les produits d'entretien des jardins et du gazon en Amérique du Nord.
  • 1993 Élimination des climatisations au fréon sur tous les nouveaux produits, bien avant le vote de la réglementation.
  • 1995 Introduction de la peinture avant montage dans l'usine John Deere de Davenport, Iowa, une usine d'équipements de construction.
  • 1996 Deere & Company reçoit le prix Hammer de la part de l'Agence de protection de l'environnement pour avoir réduit de 67 % les émissions de certains produits chimiques toxiques en 5 ans.
  • 1998 Mise en œuvre officielle du Système de gestion de l'environnement. Introduction de nouvelles enceintes de cabine permettant aux chauffeurs de bénéficier d'un air propre et de calme ; pulvérisateurs réduisant la dérive lors de l'application sur les récoltes.
  • 1999 Annonce de la mise sur le marché d'un module de clignotant reliant les tracteurs et les équipements.
  • 1999 Introduction d'un nouveau moteur à deux temps permettant de réduire les émissions de 70 % tout en réalisant jusqu'à 30 % d'économies de carburant pour un coût supplémentaire minime.

2000 à 2004

  • 2000 Le Ministère américain de l'énergie récompense l'usine John Deere de systèmes électriques de Waterloo, Iowa, avec le Prix national des villes propres (Clean Cities National Award), qui encourage l'utilisation de carburants alternatifs dans l'industrie.
  • 2001 Deere & Company est nommé membre fondateur de la Commission américaine de sécurité des produits de consommation (U.S. Consumer Product Safety Commission), division du Cercle de sécurité des produits (Product Safety Circle).
  • 2002 , En Allemagne, le Ministre de l'environnement et des transports du Baden-Wuerttemberg récompense l'usine John Deere de Mannheim pour ses "remarquables performances en matière de respect de l'environnement". L'usine de Mannheim a été choisie après plusieurs audits approfondis parmi une vingtaine de sites sélectionnés.
  • 2002 Le magazine Business Ethics nomme Deere parmi les 100 entreprises les plus citoyennes de 2002, la classant 64ème, soit 3 places de mieux qu'en 2001.
  • 2002 John Deere, avec 16 autres sociétés, est reconnue comme l'une des entreprises les plus sûres d'Amérique par le magazine Occupational Hazards, une publication nationale consacrée à la sécurité au travail et destinée aux professionnels de santé.
  • 2003 Avec 44 autres sociétés, John Deere est nominé pour le nouveau Prix MATERIALICA, décerné par le Salon du design international iF de Hanovre, Allemagne, et récompensant les plus grandes avancées en termes d'utilisation de nouveaux matériaux et de matériaux recyclables.
  • 2003 Le magazine Business Ethics classe une nouvelle fois John Deere parmi les 100 entreprises les plus citoyennes de 2003. Avec sa 47ème place, Deere gagne 17 places par rapport à 2002.
  • 2003 John Deere Brésil reçoit le Prix "Top Ser Humano" de l'Association brésilienne des ressources humaines (ABRH) pour son programme ergonomique.
  • 2003 John Deere Jialian Harvester Company Ltd., Jiamusi, Chine, est sélectionné comme la société la plus respectueuse de l'environnement de Jiamusi.
  • 2003 L'usine John Deere de produits électriques de Greenville, Tennessee, reçoit le Prix "Volunteer STAR" du Département du développement du travail et de la main d'œuvre (Department of Labor and Workforce) de l'état.
  • 2004 John Deere entame un programme d'audit mondial relatif à la sécurité et à la santé, dirigé à la fois par des équipes de Deere en charge de la sécurité et d'auditeurs indépendants.
  • 2004 Deere & Company prend la 6ème place du classement des "100 entreprises les plus citoyennes" du magazine Business Ethics. C'est la 5ème année consécutive que Deere apparaît dans ce classement.
  • 2004 La collecte des eaux de pluie et le processus de recyclage de l'usine John Deere Horst BV sont reconnus comme "meilleure pratique environnementale" par le magazine Industry Week.

2005 à 2010

  • 2006 Des mesures de santé et de sécurité sont intégrées dans le système de production de Deere, permettant des audits plus fréquents des systèmes de gestion de la sécurité.
  • 2006 L'association des producteurs de soja "United Soybean Board" remet à John Deere le Prix de la contribution exceptionnelle (Outstanding Achievement Award), récompensant son programme d'utilisation du biocarburant.
  • 2007 Deere & Company est classé parmi les 10 % des 1 100 sociétés américaines ouvertes considérées comme citoyennes par le magazine CRO (Corporate Responsibility Officer). John Deere apparaît dans le top 100 pour la septième fois en huit ans.
  • 2007 Deere & Company est classé par le magazine Ethisphere dans la liste des 100 sociétés les plus éthiques du monde, reconnaissant ainsi l'engagement de Deere pour une direction et une responsabilité sociale d'entreprise éthiques.
  • 2008 Deere & Company atteint sa meilleure place dans le classement annuel des "100 entreprises les plus citoyennes" en se classant 4ème parmi plus de 1 000 sociétés américaines ouvertes à grande capitalisation. Cette évaluation annuelle est réalisée par le magazine CRO, magazine, une revue du CRO, l'organisation associative des dirigeants d'entreprise.
  • 2008 Deere & Company annonce ses plans pour réduire ses émissions mondiales de gaz à effet de serre de 25 % par dollars de revenus de 2005 à 2014. La société s'engage dans cet objectif en participant notamment au programme Climate Leaders de l'Agence de protection de l'environnement (Environmental Protection Agency) américaine, que Deere rejoint en 2007.
  • 2009 John Deere prend la 2ème place du classement annuel des "50 meilleurs employeurs" établi par le magazine CAREERS & the disABLED. Ce classement répertorie les organisations pour lesquelles les lecteurs du magazine aimeraient travailler ou qu'ils considèrent comme exemplaires dans l'embauche des personnes handicapées.
  • 2009 John Deere adhère au "SmartWay Transport Partnership" (Partenariat pour un transport intelligent) de l'Agence de protection de l'environnement (Environmental Protection Agency) américaine, une collaboration entre entreprises et gouvernement pour améliorer le rendement énergétique du carburant et réduire l'impact sur l'environnement du fret routier.
  • 2009 John Deere arrive à la 141ème place du premier classement de Newsweek des 500 plus grandes entreprises "vertes" américaines. L'évaluation de Newsweek s'articule autour de trois domaines : impact sur l'environnement, déterminé par plus de 700 mesures, politique "verte", basée sur les initiatives de l'entreprise, et enquête de réputation auprès des PDG, des responsables de l'environnement et des universitaires.
  • 2009 La société développe et met en œuvre trois objectifs de sécurité : des programmes de santé et de sécurité standardisés, un programme de sécurité en dehors du travail et un outil d'évaluation des risques de sécurité destiné aux équipes en charge de l'amélioration continue (Continuous Improvement Teams), dans le monde entier.
  • 2009 Pour la 3ème année consécutive, John Deere est classée comme l'une des sociétés favorisant le plus la diversité par les lecteurs du magazine Diversity/Careers in Engineering & Information Technology. Ce classement récompense le soutien des entreprises aux minorités et aux femmes, l'attention qu'elles portent à l'équilibre travail/vie privée et leur engagement envers la diversité.
  • 2010 Les trente-deux sites John Deere dépassent le million d'heures travaillées sans accident du travail.
  • 2010 La division Vérins (Cylinder Division) de John Deere atteint le chiffre incroyable de 15 ans, soit 7 951 752 heures, sans aucun accident du travail.
  • 2000-2010 Les différents sites de Deere sont récompensés par plus de 200 prix décernés par le National Safety Council (Conseil national de sécurité) américain.