Communiqués de presse   06 novembre 2018

Une première mondiale à l’ETSI : un tracteur John Deere communiquant avec une voiture

Amélioration de la sécurité routière dans les zones rurales

Fin octobre, l’ETSI, créateur de normes mondiales pour le secteur des Technologies de l’Information et de la Communication, a exposé à Sophia Antipolis le premier tracteur connecté à une voiture. Ce tracteur John Deere envoie un message d’alerte aux véhicules routiers via un protocole de communication normalisé à l’ETSI. Il prévient l’automobiliste à 1 km de distance, évitant ainsi les risques de collision, fréquents de jour comme de nuit.

En Europe et par an, près de 400 accidents mortels sont provoqués par des véhicules agricoles peu visibles sur les routes, notamment en zone rurale. Les conducteurs sont surpris par un tracteur roulant à une vitesse largement inférieure à la leur et occupant toute la largeur de la route, ce qui les empêche de l’éviter ou de ralentir à temps. Afin de limiter ces risques, les fabricants d’équipement agricole se sont engagés à réduire de moitié les accidents mortels d’ici à 2035.  

La démonstration visible à l’ETSI met en œuvre un tracteur John Deere et la plateforme de communication des sociétés Sensinov et AEF (Agricultural industry Electronics Foundation). Elle démontre comment les deux véhicules communiquent via une alerte visuelle et sonore pour prévenir de leur présence, le tout grâce à un standard oneM2M, l’un des groupes de l’ETSI.

Il s’agit de l’une des 11 démonstrations disponibles lors de l’évènement annuel de l’ETSI consacré à l’IoT (Internet des Objets), qui alterne durant une semaine conférences, ateliers et démonstrations. Devenu incontournable, ce workshop réunit des experts du monde entier venus partager leurs points de vue et discuter des nombreuses innovations qui voient le jour chaque année.

« La Commission Européenne souhaitait améliorer la sécurité routière entre les véhicules agricoles et les autres véhicules. John Deere a répondu à cette demande en équipant ses tracteurs de modems » affirme Christophe Gossard, responsable affaires réglementaires pour l’Europe chez John Deere. « Mais il fallait surtout une interopérabilité entre les différents véhicules routiers et leurs moyens de communication. C’est donc tout naturellement que nous sommes devenus membres de l’ETSI, le seul organisme de standardisation européen à posséder l’expertise nécessaire dans ces domaines. »

« L’ETSI est reconnu pour ses normes dans le secteur des télécommunications mais depuis que nous travaillons sur la 5G et l’Internet des Objets, nous accueillons dans nos groupes de nouveaux acteurs. Ils sont issus du monde de l’agriculture, des villes intelligentes, de la eSanté ou encore des transports connectés », déclare Luis Jorge Romero, Directeur Général de l’ETSI. « Les Technologies de l’Information et de la Communication intègrent aujourd’hui tous les équipements intelligents ou « smart » que l’on retrouve au quotidien dans notre environnement privé ou professionnel. »

À propos de l’ETSI

ETSI produit des normes applicables dans le monde entier pour les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC). L’ETSI est une association indépendante, à but non lucratif, qui regroupe plus de 850 membres provenant de 66 pays sur les 5 continents. Ses membres sont issus de PME et de grands groupes privés, de centres de recherche, d’universités ainsi que d’organismes gouvernementaux et publics. L’ETSI est l’un des trois organismes officiellement reconnus comme Organisation Européenne de Normalisation (ESO).

Contact Relations Presse :

John Deere
Division Marketing
Rue du Paradis – Ormes – B.P. 219
45144 St Jean-de-la-Ruelle Cedex
Tél. +33 (0)2 38 72 30 00 – Fax. +33 (0)2 38 74 86 65

Alexandra Bordes
Responsable Communication
Tél. +33 (0)2 38 72 30 62
Portable : +33 (0)6 87 69 39 56
Email : bordesalexandra@JohnDeere.com